VOTRE Pub ICI Wilaya de Médéa

Télécharger le Guide

Annuaire des Entreprises

Agenda des Foires &  Salons
EL Mouchir Année 2017

la bourse de partenariat de l'ANDI

Programme

"PUM"


Partenaires


MINISTERE du COMMERCE

 

CACI


Algex

 

 

 

 

 Global gratuit sans inscription
Agrandir le plan

Le Ministère du Commerce lance un sondage sur les clauses abusives.
1/  AVIS AUX AGENTS ECONOMIQUES ET AUX CONSOMMATEURS
SONDAGE SUR LES CLAUSES ABUSIVES
2/ COMMUNIQUE RELATIF A LA COMMISSION DES CLAUSES ABUSIVES


-------------------------------------------------------------------------------------------------

15 Mars 2018
Inauguration de la foire
Inauguration de l'Inspection de Benislimane
Visite Entreprise Agro Processe
Visite Entreprise ABATTOIR BERROUAGHIA
Visite Entreprise ARAB METAL
Signature convention de Partenariat CCI Titteri avec ESSAIA
Remise Attestation d'encouragement aux Exportateurs
Remise Attestation d'encouragement aux Exportateurs
Remise Attestation d'encouragement aux Exportateurs
  • 15 Mars 2018
  • Inauguration de la foire
  • Inauguration de l'Inspection de Benislimane
  • Visite Entreprise Agro Processe
  • Visite Entreprise ABATTOIR BERROUAGHIA
  • Visite Entreprise ARAB METAL
  • Signature convention de Partenariat CCI Titteri avec ESSAIA
  • Remise Attestation d'encouragement aux Exportateurs
  • Remise Attestation d'encouragement aux Exportateurs
  • Remise Attestation d'encouragement aux Exportateurs

Dans le cadre du suivi du programme d'action du gouvernement, Monsieur le Ministre du Commerce a effectué une visite de travail et d'inspection à la wilaya de Médéa

 

La modernisation de l’outil de production nationale un gage de la maîtrise de la promotion du produit algérien

MEDEA - Le ministre du Commerce,  Mohamed Benmeradi a déclaré, jeudi à Médéa, que la modernisation de l’outil de production national est un facteur déterminant dans la maîtrise de la promotion du produit national et le moyen de faire face à la concurrence étrangère.

S’exprimant à l’occasion d’une rencontre nationale sur la promotion du produit national, organisée à l’institut des sciences économiques de l’université Yahia Farés, le ministre a mis l’accent sur la nécessité de développer les outils de production nationale, de sorte qu’elle puisse être en mesure de concurrencer les produits d’importation et couvrir les besoins du consommateur algérien.

"La véritable relance du produit national est tributaire du degré d’engagement des opérateurs économiques et industriels à combler les besoins nationaux de produits compétitifs et de qualité", a indiqué M. Benmeradi, lors de l’ouverture des travaux de cette rencontre.

Benmeradi a fait part, en marge de sa visite au salon du produit local, qui se tient à la salle OMS Imam Ilyes de Médéa, de la disponibilité de son département à faire plus en matière de protection du produit national, affirmant que les mesures de restrictions concernant certains produits et sous-produits offrent une réelle opportunité pour les producteurs nationaux de reconquérir un marché qui était dominé par les firmes étrangères.

 

Source Aps

La CCIT

Présentation de la CCIT

La Chambre de commerce et d'industrie TITTERI de Médéa est une institution dont les origines remontent à 1980 (décret N° 80.47 du 23.02.80) c’est un  établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) placée sous la tutelle du Ministère du Commerce, doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière (Décret Exécutif N° 96.93 du 03.3.1996).

Sont affiliés à la chambre toutes personnes physiques ou morales exerçants une activité économique et inscrites au Registre de Commerce.

La CCI« Titteri »   :

† Est une Espace de coordination et d’animation au service des entreprises, à travers la prise en charge des principales missions et l'accompagnement des opérateurs économiques de la région de Médéa.

†est une maillon du réseau national qui en fait un instrument des plus utiles en matière de régulation économique et de soutien à l’entreprise et à son environnement ;

† Un outil extrêmement performant dans le domaine de l’information aux entreprises ;

† Elle travaille avec une quantité d’organismes divers à vocation économique ;

† Joue un rôle de représentation important qui se traduit notamment en une consultation régulière par les pouvoirs publics, la possibilité d’émettre des avis ainsi que des vœux

La gestion opérationnelle  de la CCIT est assurée par une équipe  administrative, animée par un directeur  nommé par le Ministère du commerce, ayant pour prérogatives d’apporter un soutien technique et une expertise aux organes élus.

La CCIT est une institution publique dotée de trois organes :

1. l’Assemblée Générale

2. Le Bureau

3. Les Commissions Techniques


1. L'Assemblée Générale :

  • Elle est composée des 21 membres titulaires élus pour un mandat de quatre (04) années renouvelables. L'Assemblée Générale élit parmi les membres titulaires :                                  un Président et deux Vice-présidents.

2. Le Bureau de la Chambre :

    Il se compose de 06 membres élus par l'Assemblée Générale et du Directeur de la CCI pour deux années renouvelables. Le Bureau est sous la direction du Président. Il se charge de représenter la Chambre auprès des instances. La mission du Président est de coordonner les travaux de l'Assemblée et du Bureau.

3. Les Commissions Techniques :

  • Elles se composent de membres titulaires de l'Assemblée Générale. Ce sont des organes permanents de réflexion et d'études.

Les missions Principales de la CCI  TITTERI :

La CCI  TITTERI est chargée, sur la demande des pouvoirs publics, au niveau de sa circonscription :

D'orienter et d'assister les opérateurs économiques dans leur tâche de prospection du marché ;

  1. D'organiser la concertation sur toutes les questions intéressant le développement des activités économiques, industrielles, commerciales et de services ;
  2. De diffuser et de vulgariser les textes à caractère législatif et réglementaire ayant trait notamment aux domaines économique, industriel et commercial ;
  3. D'organiser la collecte, l'exploitation et la diffusion des informations sur les opportunités d'exportation ;
  4. De réaliser toute étude et analyse sur les règles à asseoir pour la promotion de la production nationale ;
  5. D'entreprendre des actions d'enseignement, de formation, de perfectionnement et de recyclage au profit des personnels des entreprises économiques.